Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cameroon Business Connections

Cameroon Business Connections

Le Blog de Georges BAKANG pour l'Accompagnement des Entreprises et des Particuliers dans leurs Démarches d'Implantations et d'Investissement au Cameroun.


PROMOTE 2014

Publié par Bakang Georges sur 15 Décembre 2014, 14:47pm

Catégories : #Actualité Economique

PROMOTE 2014

C’est une idée du ministre du Commerce (Mincommerce), Luc Magloire Atangana Mbarga, pendant sa visite des stands le 13 décembre au Palais des congrès de Yaoundé.

 

Les lampions se sont éteints hier sur le Salon international de l’entreprise de la Pme et du partenariat de Yaoundé, connu sous l’acronyme de Promote.  Mais un jour avant, les exposants ont reçu la visite de Magloire Mbarga Atangana. Il est 11 heures. Le Mincommerce qui sort d’un séminaire à la salle dénommée Tripartite du Palais des congrès, arrive à la Maison Promote, case située à l’entrée principale de l’immense édifice, et qui sert de bureau à l’Association Inter Progress, organisateur de la gigantesque farandole de marketing commercial. Là, le membre du gouvernement est accueilli par Pierre Zumbach, président de la Fondation internationale Interprogress. Débriefing. Bravant la chaleur torride, Mbarga Atangana et sa suite, va de stand en stand. Écoute patiemment un promoteur expliquer ses activités, lui prodigue des conseils, puis avance vers plusieurs autres venus lui demander de les honorer de sa présence.
Stand Intercafé, Chambre de Commerce, des

 

Mines, de l’Industrie et de l’Artisanat, Conseil national du patronat tchadien, Nouvelle tannerie du Cameroun, Gicam, Conac, Ceac, Groupement des producteurs d’aliments traditionnels. Partout, le Mincommerce instruit partage et formation et honore chaque fois les promoteurs en écrivant son prestigieux nom dans le cahier de présence. A chaque virée, des cadeaux pleuvent. Avec humour, le ministre apprécie : « vous allez finalement me tuer de cadeaux », lance-t-il. Rayon médias audiovisuels. 1ère halte, Équinoxe télévision. Après la visite des lieux, Mbarga Atangana répond aux questions de Marcellin Ngansop, un journaliste d’Équinoxe télévision : « nous nous réjouissons de la contribution immense d’Équinoxe télévision à ce Salon. C’est une télévision très regardée. Il est bien que nos images traversent les océans, parce que l’ambition affichée du gouvernement est de faire de Promote une vitrine dans la sous-région Afrique centrale, avec une projection internationale. Aussi, disons-nous merci à tous les types de médias, qu’ils soient à capitaux publics ou non, tous, sont appelés à structurer le projet d’Émergence de chef de l’État », dixit le Mincommerce. Relancé, Mbarga Atangana annonce qu’ «une ville économique et industrielle comme Douala, mérite incontestablement d’avoir son Promote, de même que d’autres villes. En termes d’amendements, Abdoul Aziz Aman, exposant, et Culinary category manager à Azur S.A, qui souhaite que désormais, les stands soient regroupés par corps de métier, pour que règne un meilleur ordre et que les visiteurs puissent se retrouver facilement, ou encore, de cette visiteuse qui a souhaité le déploiement de la sécurité à certains endroits».
 

Interpellé enfin sur la flambée des prix traditionnellement orchestrée par des opérateurs véreux pendant les fêtes de fin d’années, le Mincommerce  avance que le travail effectué par ses hommes à ce sujet, est une tâche quotidienne, et que tout en remerciant les opérateurs économiques qui travaillent en harmonie la politique du gouvernement, Magloire Mbarga Atangana demande aux consommateurs de s’informer afin de ne pas se faire étrangler par des commerçants sans éthique. «En dehors des mesures de surveillance entreprises par les pouvoirs publics, il est évident que la conscience de l’opérateur est aussi importante », achève-t-il.

Darren Lambo Ebellè

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents