Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Bakang Georges

Des effets perceptibles de la pandémie du coronavirus sur le mode de vie de la population ont un impact négatif sur le niveau de vie de la population camerounaise, selon une récente évaluation de l’Institut national de la statistique (INS).

Pour 74% des personnes, indique l’INS, la pandémie est la cause de la baisse ou du ralentissement de l’activité (baisse de la clientèle/la production). Comme conséquence de la baisse de l’activité, 65% des personnes déclarent la baisse de salaire/revenu. « Sur un autre plan, la pandémie a entraîné la dégradation du niveau de vie de 60% de personnes. Cette dégradation est plus accentuée chez les très pauvres (79%), au Nord-Ouest (78%), au Sud-Ouest (77%) et à Douala (72%) », souligne l’INS.

En outre, précise l’Institut, 82% des personnes se plaignent de la hausse des prix. Dans l’ensemble, 43% de la population éprouve des difficultés à accéder aux produits alimentaires/services de restauration et 40% au service de transport en commun. Pour faire face aux effets de la pandémie, indique l’INS, dans leur grande majorité les entreprises ont dû recourir à la réduction des heures de travail (62%), à la mise en chômage technique de certains employés (44%) et à la réduction des salaires (44%).

S.A.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article