Cameroun: Impossible de créer une entreprise en 72heures

L’application de la durée de trois jours pour la création d’une entreprise au Cfce n’est pas effective sur le terrain. «Votre entreprise en 72H ».

Tel un slogan, cette phrase inscrite en gros caractère sur un panneau à l’accueil du Centre de formalités et de création d’entreprises (Cfce) de Yaoundé captive le regard de tout usager qui visite la structure. La réalité est pourtant toute autre. 237online.com Une source interne du Cfce qui a requis l’anonymat nous confie qu’à l’état actuel des choses : « Après le dépôt du dossier dument constitué comme indiqué sur la fiche de renseignement disponible à l’accueil, le promoteur d’entreprise doit patienter au moins 10 jours encore ». Période au bout de laquelle lui sont délivrés le registre de commerce, la carte du contribuable et la patente exonérée (pour les nouveaux promoteurs). La suite devant s’effectuer aux centres de la Caisse nationale de prévoyance sociale (Cnps) et des impôts auxquels le Cfce rattache l’entreprise. Pour le non respect des 72 heures que devrait mettre la procédure de création d’entreprise

Retour à l'accueil