Cameroon Railways met en service 9 nouvelles locomotives pour booster ses capacités de traction

Le Premier ministre camerounais, Philémon Yang, préside ce 19 octobre 2015 à Douala, la capitale économique du pays, la cérémonie de mise en service officielle de neuf nouvelles locomotives acquises par la Cameroon Railways (Camrail), entreprise du groupe Bolloré concessionnaire du chemin de fer camerounais, a-t-on appris de sources officielles.

La cérémonie aura lieu en présence de Cyrille Bolloré, qui préside aux destinées de Bolloré Transport Logistics depuis le 17 octobre 2014. Bolloré Transport Logistics est la nouvelle entité (créée le 15 octobre 2014 la suite d’une réorganisation) du groupe Bolloré, qui regroupe désormais les trois divisions logistique et transport du leader de la logistique intégrée en Afrique sub-saharienne.

Les locomotives mises en service sont dotées d’une capacité de traction de 3000 chevaux chacune, apprend-on. Elles ont été livrées au transporteur ferroviaire camerounais par la société sud-africaine Grindrod, qui fournit des locomotives dans 43 pays africains. Montant total de l’investissement consenti par Camrail : 13,5 milliards de francs Cfa.

Avec les nouvelles locomotives, le concessionnaire du chemin de fer camerounais compte «renforcer de manière significative les capacités de traction et réduire les temps de parcours des trains, tout en améliorant la qualité du service». Pour l’heure, selon les statistiques de l’entreprise, Camrail transporte 1,6 million de passagers par an et environ 1,650 million de tonnes de fret chaque année.

Depuis 1999, date de la signature du contrat de concession entre Camrail et l’Etat du Cameroun, le tonnage des marchandises transportées a officiellement enregistré une augmentation de 40%, contre 15% pour le transport des passagers.

Retour à l'accueil