Cameroun : 2141 carats de diamants vendus sur le marché international

Le Cameroun a vendu 2141 carats de diamants bruts sur le marché international en 2013, d’après le dernier rapport du comité national de suivi de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE) publié mardi.
C’est la première fois que les exportations des diamants camerounais figurent dans ce rapport après son admission au Processus de Kimberly en 2012, le mécanisme international visant à contrôler le commerce du diamant afin d’éviter que les revenus issus de son exploitation financent les guerres dans le monde.

La première société minière à recevoir du secrétariat du comité local du Processus de Kimberly, l’onction pour l’exportation des diamants camerounais, est C&K Mining, une entreprise coréenne qui a exploré le gisement de Mobilong, dans la région de l’Est.

C&K Mining, empêtrée dans un scandale boursier lié à la surévaluation du potentiel de ce gisement camerounais de niveau mondial, a cédé la majorité de ses actifs sur ce gisement à un investisseur sino-américain.

Signature : APA

Copyright : © APA

Retour à l'accueil