Le Cameroun a importé 106.000 tonnes d’huiles végétales en 2013

Le Cameroun a importé 106.000 tonnes d’huiles végétales en 2013 afin de soutenir la demande locale et soutenir les prix, a appris APA jeudi auprès du ministère du Commerce.

La demande nationale actuelle en cette denrée, essentiellement constituée d’huile de palme raffinée, oscille entre 140.000 et 150.000 tonnes pour une offre locale évaluée à 100.000 tonnes dont 35% provenant de la production artisanale.

Pourtant, les producteurs locaux s’inquiètent d’un éventuel envahissement du marché du fait de l’introduction, par le gouvernement, de mesures attractives annulant la valeur de référence sur les importations des huiles végétales, et son remplacement par la valeur transactionnelle plus favorable aux importations.

Sans s’opposer au principe des importations, l’Association des raffineurs des oléagineux du Cameroun (ASROC) demande aux autorités de protéger l’industrie locale victime des réseaux de contrebande de produits venant de l’Indonésie et de la Malaisie, avec d’importantes pertes de recettes douanières et les menaces qui pèsent sur les 25.000 emplois de la filière.

Retour à l'accueil