Sept BET en concurrence sur le 2ème pont devant relier le Cameroun au Tchad

Le gouvernement camerounais a rendu public le 26 mars 2014, les résultats de l’appel à manifestation d’intérêt du 14 août 2013, pour le recrutement de bureaux d’études techniques (BET) appelés à réaliser les études en vue de la construction du pont sur le fleuve Logone, entre Yagoua (Cameroun) et Bongor (Tchad).

Au terme de cette première phase de la sélection, sept BET ont été préqualifiés. Il s’agit du groupement Lotti Ingegnera-Ecta BTP (Italie), du groupement Egis International-Egis Cameroun, du groupement Bec la routière-KV-Ecope (Cameroun), de Scet Tunisie, du groupement Sintel-Prisma-Opéra (Cameroun), de Studi International (Tunisie) et du groupement AIC Progetti-Sadeg Cameroun (Italie).

Second ouvrage de ce type devant relier le Cameroun au Tchad, après le pont Nguéli, qui rattache déjà la ville camerounaise de Kousséri et la capitale tchadienne, Ndjamena, le pont entre Yagoua et Bongor sera long de 254 mètres pour une largeur de 9 mètres. Le coût des travaux est estimé à 18,5 milliards de francs Cfa, dont 13,7 milliards de francs Cfa pour la construction du pont proprement dite, et 4,8 milliards de francs Cfa pour les voies d’accès.

Retour à l'accueil