Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cameroon Business Connections

Cameroon Business Connections

Le Blog de Georges BAKANG pour l'Accompagnement des Entreprises et des Particuliers dans leurs Démarches d'Implantations et d'Investissement au Cameroun.


Construire au Cameroun: Conseils_2

Publié par Bakang Georges sur 26 Novembre 2015, 12:03pm

Catégories : #Analyses

Construire au Cameroun: Conseils_2

Finitions: le casse-tête est gérable

Après le gros œuvre, contrairement à l’idée commune, achever sa maison est possible.

C’est l’étape la plus difficile en matière de construction. Le moment où les dépenses décuplent et où les risques de duperie de la part des entrepreneurs est grand. Car, il ne faut pas se leurrer, les techniciens choisis pour construire la maison ne sont pas toujours doués de bonnes intentions. Les tâches de finition concernent essentiellement les travaux d’intérieur, lorsque le gros œuvre est achevé. Elles intègrent le crépissage, la fermeture des baies, l’électrification, la peinture, la pose des sanitaires, ou encore le plafond. Dès lors, les tâches nécessitent une main d’œuvre variée et diverse. Une main d’œuvre qui a chacune ses exigences et ses caprices. Le menuisier viendra avec son état d’âme, tandis que le peintre lorgnera sur l’un des seaux de peinture, etc. En plus, il faudra inclure les frais de transport du matériel, les imprévus comme les pertes de matériel ou leur détérioration.

Pour Anicet Betegne, technico-commercial dans une structure du bâtiment de la place, on peut gérer les finitions de la maison si on est un peu plus vigilant et si l’on instaure un climat de confiance et de rigueur sur le travail. " Lorsque vient le moment de faire les finitions de la maison, il vaut mieux bien s’entendre avec les techniciens. Ceux-ci exigent généralement des frais élevés. La négociation de gré à gré doit être bien comprise ", déclare-t-il. Pour ce commercial, il faut toujours avoir en esprit lors des finitions, que c’est l’intérieur qui doit être privilégié, avant d’entamer les travaux en externe. En tenant compte de la conjoncture économique et du revenu du Camerounais moyen, les aspects les plus importants seront donc l’électrification, la pose des sanitaires et la fermeture des baies, c’est-à-dire les fenêtres, les portes, etc.

Les matériaux de finitions coûtent cher, et la main d’œuvre aussi. Certaines personnes, quand elles construisent, n’ont pas toujours le temps de veiller sur les travaux de construction en général. Pour Anicet Betegne, il est bon d’avoir quelqu’un de confiance avec soi. Un technicien du domaine serait l’idéal. Celui-si devra faire un compte rendu détaillé de l’avancement des travaux, des dépenses engagées et des sorties du matériel pour ce qui concerne les finitions. Pour qu’une fois la maison achevée, les désagréments ne soient plus qu’un lointain souvenir.

Alain TCHAKOUNTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents